Francine Minville remporte une place au « XVe concours d’Art Contemporain »

Francine Minville remporte le concours dans la catégorie « vidéo » au « XVe concours d’Art Contemporain » de l’Atelier Z à Paris avec sa vidéo-poésie « Laissez-moi mourir » tirée de son recueil de « Le mal dans sa Divinité » publié aux « éditions Dédicaces ».

Le concours 2010 avait pour thème :  « Il est mort le soleil » .

L’exposition des oeuvres a lieu du 21 au 27 avril 2010  au Centre Culturel Christiane Peugeot.

À propos de l’Atelier Z :

L’Atelier Z a été créé en 1991, par Christiane Peugeot en l’honneur de son ami le peintre Zevaco.  Héritière de la marque au lion, Christiane, amie des artistes, s’est imposée, par ailleurs, dans de nombreux domaines grâce à un parcours hors du commun, la dévoilant tour à tour artiste, écrivain, professeur de sciences humaines… Elle a fondé en 2001, avec François Tard, un mouvement artistique appelé : le « suBréalisme ».

Situé entre l’Arc de Triomphe et le Palais des Congrès, sur la très sérieuse et prestigieuse avenue de la Grande Armée, l’Atelier Z accueille et organise de grandes expositions internationales d’Art Contemporain.  Un magnifique lieu où plus de 500 artistes ont présenté leurs oeuvres auprès du public et des professionnels de l’Art.

Publicités

Publié le 12 avril 2010, dans Concours, Vidéos. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Bonjour Francine !

    Merci à toi et Guy pour cette soirée Solovox diffusée sur le net.Elle fut magique d’ailleurs.Et j’ai été heureuse et privilégiée de pouvoir la partager avec vous par nos échanges en direct. Je découvre peu à peu ta poésie qui est magnifique !Et là ce superbe vidéo  »Laissez-moi mourir » dont j’ai eu le bonheur d’entendre hier soir lors de ta performance en direct ! Wow ! Troublant et touchant à la fois ! Bravo et merci de nous partager ta passion.
    Au plaisir ! 😉
    Ann Smart

    J'aime

    • francineminville

      Merci Ann, c’est très gentil. Oui, c’est vrai que cette vidéo est troublante et d’ailleurs, j’ai eu beaucoup de mal à écrire ce texte puisque j’ai déjà oeuvré auprès des mourants qui souhaitaient mourir dans la dignité.
      Ce fut un plaisir également pour moi d’échanger avec toi sur le net. Tu as été un public fidèle du début jusqu’à la fin et c’est grandement apprécié.
      À bientôt…
      Francine Minville

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :